Tag Talk

Patrick Goossens and Hyères 2018 accessories winners

Patrick Goossens and Hyères 2018 accessories winners illustration 1
© Alix Marnat
Patrick Goossens and Hyères 2018 accessories winners illustration 2
07/05/2019 - Tagwalk

Le monde du silence soit le silence aquatique et sous-marin est le postulat de départ de la collaboration qui a réunit la photographe Kate Fichard, le studio FanD (Julia Dessirier et Flora Fixy) et Patrick Goossens lors de la dernière édition du Festival de Hyères. 

Atteinte de surdité, Kate avait déjà collaboré avec Goossens l’an passé tandis que Julia et Flora étaient les lauréates du Grand Prix du jury Accessoires de mode Swarovski 2018. 

Leur réunion présente une collection qui jouent avec les règles de la perception, de la sensorialité.

La technologie et l’utilité liée aux appareils auditifs fusionne avec l’esthétisme et le savoir-faire inhérent aux Métiers d’art de Chanel, et de Gossens, collaboration dont elles ont parlé avec nous. 

De cette rencontre, un objet hybride à été crée - à la fois poétique et technique, mais surtout innovant. 


Vous avez remporté l'an passé à Hyères le grand prix accessoires mode Swarovski en transformant un appareil auditif en bijou. La forme technique de votre objet n'est pas modifiable. Comment avez travaillé autour de celle-ci avec Patrick et la Maison Gossens?
L'année dernière c'était une collection de bijoux pour appareils auditifs que nous avions imaginé avec Kate. C'était entièrement en métal. Cette année on avait d'envie d'ouvrir le propos & de présenter une collection qui ne soit pas uniquement destinée pour  les mal entendants mais d'imaginer une collection d'accessoires plus large. 
Kate utilisait souvent la métaphore de l'eau, lorsqu'elle nous parlait de son audition sans son appareil auditif, elle la comparait à la nôtre lorsqu'on se trouve sous l'eau. 
On est donc parti de cette métaphore que l'on trouvait belle et intéressante car c'était très personnel de la part de Kate. C'était le point de départ de cette collection de travailler sur le silence, et particulièrement le silence du milieu aquatique.

Comment avez-vous commencé à travailler avec Goossens?
On a présenté les dessins en Janvier. Ensuite les choses ont évalué. On est designer produit, on modélise les choses mais l'idée n'était pas d'être fermées. 
 
Qu'est ce que Patrick vous a appris, apporté? 
Studio FanD:On travaille beaucoup en 3D donc on a une vision assez rigide et algorythmique de toutes ces formes, avec des courbes assez précises. Avec Patrick c'était vraiment un échange car il interprétait les formes à sa manière. Même nos rendus 3D qui étaient très précis, lorsque Patrick nous présentait les prototypes il y avait quand même un effet de surprise, qui était beaucoup mieux qu'en 3D. 
Patrick: La matière, le volume sont très importants. 
Studio FanD: Le travail de toute cette matière, les finitions, c'est incroyable. Lorsqu'on a vu les pièces après le travail de Goossens, c"était comme les voir pour la premiere fois. 
 
Est-ce que ça vous incite à aller dans cette direction?
Ce qui nous plait c'est la rencontre des deux, l'idée n'est pas de ne plus passer par la 3D mais vraiment de faire cohabiter ces deux aspects. Travailler avec artisans qui maitrisent très bien leur technique c'est très intéressant. Cet échange, et les nouvelles formes qu'on peut créer grâce à cette rencontre, c'est quelque chose qu'on va vraiment envie de continuer à développer. 
 
Qu'est ce que le Festival de Hyères a changé pour vous?
On a eu beaucoup de retombées médiatiques, de très beaux articles. On a fait énormément de rencontres, des collaborations ont été mises en place. La collaboration avec Kate est sur le long terme, elle monte la marque & prend en compte tous les aspects financiers etc; & nous on travaille avec elle sur les pièces qu'on a développé l'année dernière. 
 
Il y a combien de pièces dans votre collaboration avec Patrick?
5 pièces. 
 
L'idée de départ que vous aviez quand vous l'avez rencontré la première fois. Y êtes vous resté fidèle?
L'idée était là, d'imaginer des bijoux que l'on puisse aussi ressentir, qui suscite l'ouie, le toucher.. Les concepts étaient là mais les formes ont évolué oui. 
L'opportunité des Métiers d'Arts nous a donné envie de faire cohabiter plusieurs Maisons sur une même pièce. Il y a des pièces avec un plissé Lognon & un bijou Goossens donc il y a vraiment une interaction entre ces métiers. 
 
Lors de votre collaboration, comment avez-vous décidé les pièces qui allaient être produites ou non? 
Patrick: Il y avait aussi pas mal de choses qui sortaient purement de notre savoir-faire en interne. On a parfois piloté pour trouver les personnes adéquates. Certaines pièces ne devaient pas être en métal mais on les a faites ainsi pour être dans notre savoir-faire.
Studio FanD: En rencontrant Patrick, il nous a expliqué que le coeur de métier, c'était le métal. On a donc ajusté les dessins pour avoir une pièce plus légère qui puisse être réalisé en métal.
On a un bijou qui est une protection auditive - pour cette pièce, la pièce en métal est très dynamique, c'est assez différent du dessin initial & finalement cet ajustement nous a emmené à faire quelque chose auquel on aurait pas pensé initialement. 
Patrick: Une fois que j'ai eu ls impressions, j'ai entièrement finalisé ces pièces de mes mains.
Studio FanD: Kate aujourd'hui est associée à Margaux Grandjon avec qui elle s'occupe de lancer la marque, comme disait Julia, nous l'accompagnons sur le design. 
 
En parallèle que faites-vous?
Pour les autres pièces, on a travaillé Lognon, Maison Michel notamment sur 3 pièces. Avec eux c'était intéressant car travailler autour du silence, ça faisait sens de travailler avec le feutre qui est un matériau acoustique. 

3 mots pour décrire Goossens ?
Vision, Exigence, Sensibilité. 
 
Avez-vous envisagé la commercialisation des pièces que vous présentez à Hyères? 
On y a réfléchi & on souhaiterait lancer une collection capsule de certaines pièces pour Septembre. Les pièces seront en pré-commande pendant le Festival. 
 
Patrick, 3 mots pour décrire leur projet? 
Exigence, Rigueur, Attirant
Le projet est très attirant, il donne très envie d'être réalisé

SHARE