Tag Talk

Pallas Paris

Pallas Paris illustration 1
Véronique Bousquet © Mauro Mongiello
Pallas Paris illustration 2
Pallas Paris x Claire Thomson-Jonville
14/05/2018 - Margaux Warin

C’est autour du smoking que se tisse tout l’univers de Pallas Paris. Cette tenue, à la fois synonyme d’élégance et d’androgynie est au centre de toutes les collections des deux créateurs, Daniel Pallas et Véronique Bousquet. Chaque pièce est le produit d’un savoir-faire exceptionnel, l’atelier Pallas se nomme “petite couture” et chaque modèle est entièrement réalisé à la main, par le même artisan. L’atelier de la Maison Pallas se situe dans le 9ème arrondissement de Paris et depuis 1960 développe sa propre technique de sur-mesure. Mais c’est en 2012 que le duo lance leur collection de smokings imaginée pour sublimer l’élégance féminine et portée par des muses comme Violetta Sanchez, Allegria Torrassa ou Niki Pauls, les femmes Pallas. Leur dernière collection est le fruit d’une collaboration avec la rédactrice en chef du magazine Self Service, Claire Thomson-Jonville, qui a travaillé avec Pallas pour imaginer une collection mêlant ses inspirations à celle de l’ADN immuable du smoking Pallas Paris.


Votre dernière collection en trois mots:

BRILLANTE – EMPOWERING - INTEMPORELLE

 

 

 

Comment avez-vous décidé de créer une collection Capsule avec Claire Thomson-Jonville (rédactrice en chef deSelf Service Magazine) ?

Claire est venue vers nous avec l'idée et nous l'avons trouvé cohérente.

Pour nous, elle était l'illustration parfaite de l'ADN de Pallas Paris avec son look "Tomboy". 

Même avant cela, lorsqu'elle venait commander desvcostumes pour elle, nous avions la même vision de ce qui lui allait. 

 

  

 

Quelles étaient vos principales inspirations pour cette collection?

Claire et ses looks "boyish"…

 

 

Quels artistes vous inspirent le plus?

SOULAGE, WIM WENDERS, HELMUT NEWTON, KEITH RICHARDS…

 

 

 

Le film qui reflète le mieux votre esthétique:

Ça pourrait être BONNIE & CLYDE avec Faye Dunaway

 

 

 

Si vous pouviez vivre à une autre époque, laquelle serait-ce et pourquoi?

Les 70’s. Plus libre, plus fun, plus coloré, plus large

 

 

Les femmes qui vous inspirent le plus?

Charlotte Rampling, Faye Dunaway, Katherine Hepburn, Kate Blanchet, Susan Sarendon, Kristin Scott Thomas, Tilda Swinton…

 

 

 

Vos créations sont entièrement faites à la main, pourquoi est-ce important pour vous de valoriser le savoir-faire?

Car c'est extrêmement rare et j'ai la chance d'être né dans cet univers de la "Petite Couture". 

 

 

L'endroit qui vous inspire toujours àParis?

Place Dauphine, dans l'Ile de la Cité, où le pont du Pont Neuf enjambe la Seine.

SHARE